Convictions

"La dégradation de l'environnement est un effet cumulatif de chacun de nos gestes au quotidien. Sa préservation et sa reconstruction également."

Soucieux de favoriser un développement industriel économique durable, Olivier Ferrari, cofonde en 2010, ONE CREATION, une société coopérative visant à soutenir l'essor des technologies de l'environnement dans une approche globale et multisectorielle afin de répondre à des besoins sociaux, économiques et environnementaux.

Il est membre du groupe d’orientation PRIME, plateforme interdisciplinaire pour l'Innovation, le Management et l'Économie Responsables, lancée sous l'impulsion de la Faculté des HEC et de l'Université de Lausanne (UNIL. Réponse concrète à la crise, cet espace d'échanges, organisé en réseau d'acteurs des mondes académique, politique et économique, a vocation à jouer le rôle de catalyseur et mission de promouvoir la recherche-action afin de concevoir, d'expérimenter et de diffuser des modèles de développement socio-économique intégrant pleinement les questions d'éthique et de responsabilité sociale et environnementale.

Fortement engagé dans l’environnement et sa préservation, Olivier Ferrari est également membre actif de plusieurs associations parmi lesquelles ProNatura ou encore The 1001: A Nature Trust du WWF International.

En 2007, il cofonde One Nature Foundation, dont il est également le Président du Conseil de fondation. Cette fondation reconnue d’utilité publique à but non lucratif, a été créée pour apporter une réponse aux défis auxquels fait face l’être humain désireux de poursuivre son activité économique dans le respect et la protection de l’environnement. Il lance plusieurs projets, parmi lesquels, le projet «Abeilles» qui consiste au développement et à l’implantation d’essaims d’abeilles en milieu hostile et de réaliser une étude d’impact sur dix ans. Ce projet devient effectif en août 2013.


[